Teenage Mutant Ninja Turtles : Out Of The Shadows

TESTBANNVous vous souvenez de ces longues nuits d’errances dans le désert vidéo-ludique des TMNT ? Ces nuits interminables où la Terre Promise semblait inaccessible. Lors de ce long et pénible voyage nous avons enduré bien des souffrances, des titres mous du genou, des adaptations tellement buguées que la progression semblait irréalisable, des suites de suites et des remakes sans saveurs et des vaches qui tentaient de nous attirer vers le côté obscur. Quoi ?! Nous autres, pauvres petits aficionados des Tortues Ninja, serions condamnés à des jeux de secondes zones pendant que les amateurs de chauve-souris se payent des chef-d’œuvres ? Rassurez-vous, nos lamentations ont été entendues et notre calvaire va enfin prendre fin. Notre sauveur ? Teenage Mutant Ninja Turtles : Out Of The Shadows (ou Depuis Les Ombres, c’est selon). Développé par les studios Red Fly et édité par Activision, ce nouveau titre est un Beat’em All sorti pour le moment uniquement au format dématérialisé sur Xbox Live et Steam aux alentours de 14€ et débarquera le mois prochain sur le Playstation Store.

A chaque adaptation de comic-book en jeu, on se demande légitimement si le fan-service sera au rendez-vous, ce à quoi Red Fly nous répond dès lors que s’affiche le menu principal : Une version 3D de la couverture de TMNT #1 (1984), désormais réutilisée à toutes les sauces, et, cerise sur le gâteau, la musique  Turtle Power de Partners In Kryme, présente dans le premier film Teenage Mutant Ninja Turtles (1990). Dès lors on sait à qui on a affaire et que ce n’est là qu’une mise en bouche aux nombreux clins d’oeil disséminés dans le jeu.

Cette nouvelle aventure vous permettra de parcourir un univers plus mature, bien que fortement inspiré de la série de Nickelodeon, que ce qui avait été jusqu’alors proposé et d’incarner la tortue de votre choix tout au long de votre périple. Votre premier contact avec ce nouveau monde se fera de manière inattendue et par l’intermédiaire du dernier personnage que vous auriez pensé incarner, April O’Neil. Manette/clavier en main, vous amènerez notre rouquine favorite à sortir d’un hangar en feu et qui ne devrait pas tarder à s’effondrer. Cette introduction ne se résumera qu’à un simple parcours d’obstacles qui vous familiarisera avec les différentes façons de se déplacer. On nous offre ici un système de déplacement proche de ce qu’on a déjà pu voir sur du Prince of Persia et Assassin’s Creed où tous les éléments vous serviront à réaliser des acrobaties impressionnantes, il vous suffira d’une touche pour interagir avec l’environnement (murs, caisses, etc…) et progresser jusqu’à votre objectif. Autre originalité, notre récit commence par une prolepse, on nous tease d’entrée de jeu sur ce qui arrivera à peu près au milieu du jeu, l’intérêt étant de montrer ici un des ressorts du scénario, April qui se fait de nouveau capturer. On pourrait remettre en cause cette originalité évoquée plus haut avec cette énième capture d’April, vue, revue et re-revue pour les joueurs de la première heure. Néanmoins, au fur et à mesure que l’on progresse, on se rend compte que cela ne constitue qu’un mince événement du scénario, cette entrée en matière était plus un clin d’oeil à la série de 87 et tourne en dérision ses épisodes et ses adaptations en jeux-vidéo où April se faisait systématiquement kidnapper et était cantonnée au rôle de la jouvencelle en détresse. L’honneur est sauf et même si Out Of The Shadows ne brillera pas par un scénario extraordinaire, il nous épargne les poncifs auxquels nous n’avons que trop goûté.

Vient enfin l’heure d’enfiler la carapace et de cogner quelques membres du Purple Dragon lors de ce qui semblait n’être qu’un simple cambriolage, l’occasion idéale pour nous présenter l’essentiel dans un jeu Tortues Ninja, les phases de combats. Les vidéos de gameplay ne nous avaient pas menti ce TMNT a des faux airs de Batman Arkham et ce n’est pas pour déplaire ! Les combats sont nerveux, les combos s’enchaînent facilement avant d’aboutir à d’impressionnants finish move. A cela s’ajoute toute une palettes de coups spéciaux, de shurikens et grenades à utiliser selon les différentes situations, bref tout ce dont vous avez besoin pour des affrontements épiques. L’aspect « Ninja » n’est lui non plus pas en reste, vous pouvez choisir l’affrontement frontal mais vous trouverez bon nombre de situations vous permettant d’agir plus en subtilité et d’éliminer vos adversaires discrètement.

La variété des combats dépendra également des points que vous aurez dépensé dans votre arbre de talents, ce dernier permet d’adopter différentes approches pour vos tortues, vous pourrez par exemple choisir de booster vos caractéristiques ou de miser sur des attaques imparables et une garde à toute épreuve. Il y aura des choix à faire et tous n’auront pas systématiquement le même arbre de talents, ce sont autant de variations à utiliser et tout autant de subtilités qui devraient jouer un rôle important lors de vos parties online ou local afin de tirer avantage au maximum des caractéristiques de chacun. A vous de choisir le style qui vous convient le mieux ! Outre les compétences, il vous sera aussi donné la possibilité de débloquer et d’améliorer des armes secondaires pour chacune des tortues, de quoi donner encore plus de fil à retordre à vos assaillants.

Malgré la prépondérance des combats, Out Of The Shadows ne se limite pas à des vagues successives d’ennemis qui apparaissent et disparaissent sous vos coups, le jeu parvient à éviter la sensation de redondance qu’on peut trouver dans un beat’em all classique en proposant des phases de gameplay relativement variées : ainsi vous vous retrouverez à fuir des ennemis en trop grand nombre en usant de votre agilité de Ninja, à surfer sur votre carapace ou encore à pirater des systèmes informatiques pour avancer dans le jeu et découvrir des pièces secrètes. Une galerie d’ennemis impressionnante et variée avec des boss tous plus imposants les uns que les autres, différentes phases de gameplay, voilà donc ce que vous trouverez dans les quatre chapitre de Out Of The Shadows qui devrait vous occuper pendant un peu plus de 6H (comptez à peu près 1h30 par chapitre en fouillant chaque niveau) de jeu.

Vous passerez cependant bien plus de 6H sur le titre de Red Fly puisque le jeu dispose d’une grande rejouabilité, ne serait-ce que pour expérimenter les styles très différents de chacune des tortues ou refaire la campagne principale avec l’option « Véritable Ninja » qui devrait augmenter sensiblement la difficulté. Out Of The Shadows dispose également de nombreux modes qui viennent rallonger sa durée de vie tel qu’un mode survie, défis et arcade. Ce dernier se révélera particulièrement intéressant pour les nostalgiques de Turtles in Time et autres bornes d’arcade, d’autant que la difficulté est au rendez-vous. Vous devriez également passer quelques heures dans le dojo pour vous entraîner, maîtriser pleinement les capacités de vos personnages et peaufiner vos techniques de ninja. Et tout cela sans compter les nombreuses parties multijoueurs qui vous attendent à 4 dans le mode arcade et 2 pour la campagne en local ou 4 en online. De quoi passer de très bonnes soirées entre amis !

Malgré toutes les qualités évoquées, cela n’en était toujours pas assez pour Red Fly, bien décidé à enfoncer le clou et à nous prendre par les sentiments avec des clins d’oeil et du fan service à foison. Voici une liste non-exhaustive de ce que vous réserve Out Of The Shadows : un nombre impressionnant de références aux comics de Mirage Studios et d’Image Comics, dont un mode classique vous permettant de jouer en noir et blanc afin de retrouver l’ambiance du volume de 1984 ainsi que des bandeaux rouges pour toutes vos tortues, quelques allusions à Ninja Turtles : The Next Mutation et à Turtles Forever, la plus célèbre blague de Mikey dans le show de Nickelodeon, des attaques et des pas de danses de Mikey que les amateurs de la première trilogie de films ne manqueront pas d’apprécier, etc … Bref, il y en a pour tous les goûts et cela ne nous fait que mieux ressentir toute la richesse du titre. Ajoutez à cela des passages bourrés d’humour et qui vous feront revivre sous un tout nouvel angle les plus célèbres épisodes du Turtleverse.

Parlons maintenant de l’esthétique qui, certes, ne plaira pas à tout le monde mais reste de l’excellent travail, reprenant le design de la série de Nickelodeon tout en ajoutant quelques années aux protagonistes. Jamais nos Tortues n’ont été aussi détaillées et réalistes (autant qu’on peut l’être quand on traite de tortues mutantes vouant leur vie au bushido), leur repaire a gagné en charme et évoluera en fonction de votre progression, April est pratiquement une jeune femme, Shredder et ses Foot ont une classe folle et les Kraangs … Eh bien, ils sont probablement encore plus répugnants. De même pour les décors, on passe de rues crasseuses et autres environnements urbains à des décors futuristes, c’est visuellement très bon, on sent qu’il y a eu beaucoup de travail sur l’ambiance avec des jeux d’ombres et de lumières, l’idéal pour nos Tortues Ninja. Du côté de la bande son on retrouve des musiques toutes aussi urbaines avec une touche asiatique rendant l’ensemble très immersif. 

Out Of The Shadows est-il donc exempt de défauts ? Malheureusement non. A l’heure actuelle le jeu souffre de quelques bugs plus ou moins gênants qui peuvent aller de la tortue coincée dans un mur à un crash du jeu qui vous obligera à relancer votre partie. Rien d’irréparable cependant et qui sera sans aucun doute corrigé dans un prochain patch. On pourra peut-être reprocher également une caméra capricieuse mais c’est loin d’être catastrophique, en somme des points noirs négligeables face à tant de qualités !

Teenage Mutant Ninja Turtles : Out Of The Shadows est définitivement l’adaptation que l’on attendait tous : des combats nerveux, des Tortues originales et bien réalisées, des modes de jeux variés jouables à plusieurs et un jeu fidèle à l’univers des Tortues Ninja, qui plus est à 14€, que demander de plus ? Espérons que l’aventure ne s’arrête pas là, TMNT : OOTS possède un formidable potentiel et quelques DLC ou/et une suite en Open World seraient les bienvenus ! Merci Red Fly !

Achetez TMNT : Out Of The Shadows sur le Xbox Live !
Achetez TMNT : Out Of The Shadows sur Steam !

Code pour les bandeaux rouges sur PC : Lorsque vous serez dans votre QG, maintenez la touche ALT tout en tapant YABBAYABBA, désormais vous pourrez changer la couleur des bandeaux lors de la sélection des personnages en faisant un clic droit.

Code pour les bandeaux rouges sur Xbox 360 : Lorsque vous serez dans votre QG, maintenez la touche RB tout en appuyant rapidement sur les touches YABBAYABBA, désormais vous pourrez changer la couleur des bandeaux lors de la sélection des personnages en appuyant sur Y.

Publicités
Cet article, publié dans Jeux-vidéo, Reviews, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s