Les Tortues Ninja Tome 2 : Ennemis Un Jour …

01Le précédent tome des Tortues Ninja pouvait déjà se targuer d’en mettre plein la vue : un récit commençant sur les chapeaux de roues, fidèle à l’esprit du comic-book originel d’Eastman et Laird, et Dan Ducan illustrant de superbes scènes de combats. Qu’on soit fan des Tortues ou non, force est de constater qu’IDW et Soleil ont livré à leurs lecteurs l’un des meilleurs comic-books de 2012. Malheureusement, Nouveau Départ passe vite pour de la vulgaire mise en bouche face à son cadet Ennemis Un Jour … et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord par un scénario qui a certainement surpris plus d’un lecteur, l’origine des Tortues est approfondie et le moins qu’on puisse dire c’est que Waltz et Eastman nous offre un récit renversant. L’autre détail, et qui n’est pas des moindres, est l’arrivée d’un nouvel artiste aux côtés de Duncan, à savoir le génial Mateus Santolouco qui s’impose comme le dessinateur idéal et essentiel à la série.

Le premier tome nous avait jusque là ménagé, pour un nouveau récit d’origine, on retrouvait à quelques détails près les grandes lignes du précédent volume des TMNT. Quelle claque que ces quatre nouveaux numéros ! Ce nouvel arc narratif s’ouvre sur l’histoire d’Hamato Yoshi, membre du clan des Foot à l’époque du Japon féodal et l’on comprend très vite quel est le lien entre cette figure du passé et Splinter. L’écriture alterne intelligemment entre le récit de cette époque passée et notre présent et, si cela ne constitue pas l’essentiel du tome, l’écriture de Waltz justifie à elle seule la lecture de ce tome tant l’exécution est impeccable, une écriture qui subjugue jusqu’au dénouement dramatique qui fait converger passé et présent. Outre cette esthétique très particulière, comment ne pas saluer cette nouvelle direction que prend Waltz et qui donne aux Tortues des origines mystiques ? IDW nous livre leur version de la mythos Tortues Ninja et cette nouvelle incarnation semble détenir un potentiel sans limite.

Une fois passé ce récit d’origine, on trouve encore le moyen de nous surprendre en étendant l’univers des Tortues au-delà de notre système solaire. Nos héros ne le savent pas encore mais leurs talents de ninja pourraient bien décider du sort d’une planète et de tous ses habitants. Leurs adversaires gagnent également en consistance et l’on peut voir enfin le vrai visage du Général Krang, ce qui en ravira plus d’un, ou encore le retour des Mousers de Stockman. Nous n’avons donc même pas passé la dizaine de numéros que Waltz et Eastman ont déjà prévu toutes sortes d’intrigues pour nos Chevaliers d’écailles, nul doute que cela annonce de nombreuses heures et années de lecture !

Enfin, s’il est un artiste qui mérite au moins un paragraphe sur son travail, c’est bien Mateus Santolouco. Ses planches mettant en scène Yoshi sont absolument magnifiques et quelle bonne idée que d’user de son talent pour illustrer cette histoire d’un autre temps ! Son trait sublime le Japon féodal ainsi que le Foot renégat et les épreuves qu’il traverse, si l’écriture de Waltz est intelligente, le coup de crayon de Santolouco est quant à lui poignant. Et ce n’est là qu’une infime partie de son talent qui nous est révélée, son travail sur The Secret History of the Foot Clan est un chef-d’oeuvre et l’on ne peut qu’être impatient de découvrir ce qu’il a à nous offrir ce mois-ci dans l’ongoing TMNT. Mateus Santolouco est définitivement l’artiste qu’il faut à la série pour lui donner ses lettres de noblesse.

Passons maintenant à l’édition de Soleil, comme d’habitude, mêmes avantages, mêmes défauts. On peut s’estimer heureux d’avoir un bel album rigide face aux TPB d’IDW qui font forcément moins luxueux en bibliothèque. D’un autre côté, 16,50€, ça reste toujours trop cher pour une couverture cartonnée et pour un contenu aussi maigre quand on voit ce que peut proposer un Delcourt ou un Urban Comics. Inclure, par exemple, quelques numéros des Micro-Series aurait pu être un geste commercial fort sympathique et aurait permis de mettre à jour certaines zones d’ombres quant aux événements se déroulants dans la série principale. Au niveau de la traduction, on a également tendance à remarquer quelques phrases un peu obscures, chose qu’il n’y avait pas dans le précédent tome, et qui auraient gagné à être retravaillées. Passés ces quelques points noirs, on retrouve toujours le même ouvrage de qualité.

Ennemis un jour … est vraiment un immanquable, outre ses qualités esthétiques, tant au niveau de l’écriture que du dessin, Waltz et Eastman nous offrent un récit d’origine excellent, l’aspect parodique des TMNT passe à la trappe au profit d’une Odyssée à la fois tragique et fantastique et c’est sans mal que l’équipe créative de Les Tortues Ninja parvient à nous convaincre de lire le retour du Shredder dans le prochain tome !

Site de l’éditeur : http://soleilprod.com/index
Preview de l’éditeur : Lisez les 6 premières pages

Publicités
Cet article, publié dans Comics VF, Reviews, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Tortues Ninja Tome 2 : Ennemis Un Jour …

  1. Vincent dit :

    J’avais hésité à me lancer dans cette nouvelle série mais je me suis laissé tenter en fin de compte ;)
    Agréablement surpris par la qualité du dessin et du scénario d’autant plus avec cette énorme prise de risque par rapport aux origines. Comme vous le dîtes, ces origines mystiques offrent un potentiel important à la série et c’est bien de voir les TMNT sous un nouveau angle.

    Même constat pour les inconvénients : le prix. Ils auraient pu faire un petit effort tout de même surtout que les TMNT ne sont pas aussi reconnus en France qu’aux Etats-Unis (forcement, on pense directement au DA de 87 ^^)

    Une petite question qui m’a bien taraudé tout le long de ce tome. Après que Splinter remette aux tortues leurs bandeaux respectifs, il s’apprête à partager « la plus extraordinaire des histoires ». => Mais nous, on ne la connaît pas…^^ (j’étais bien frustré de ne pas savoir en fin tome)

    Après la lecture de votre article, je me suis dit que c’est peut être : « The Secret History of the Foot Clan » ? Vous pensez que c’est cette histoire dont parle Splinter ? Je ne l’ai pas acheté mais bon, comme vous parlez de « chef-d’oeuvre » :)

    Sinon, je suis bien content d’être tombé sur votre blog. Les sites TMNT en français sont tellement rares… Les rubriques sont clairs, le changement des bannières est une bonne idée et on prend du plaisir à lire vos articles :)

    Bonne continuation !

    • Leonardude dit :

      Tout d’abord, un grand merci pour ce commentaire !

      En effet pour beaucoup, et pas qu’en France, TMNT = dessin animé. Il n’empêche que cette série a une très grande notoriété, ce que Soleil aurait pu exploiter pour faire de ce nouveau volume un succès commercial. En effet le prix rebute quand on voit le catalogue d’un Delcourt ou d’un Urban Comics : le fait est que 16€ pour quatre issues est assez cher et de ce que j’ai pu lire et voir cela empêche bon nombre de potentiels lecteurs de sauter le pas. Après il ne faut pas oublier que le livre en lui-même est de grande qualité, que ce soit le contenu ou le contenant, on en a pour notre argent.

      L’extraordinaire histoire de Splinter n’est ni plus ni moins que l’histoire du clan d’Hamato Yoshi, à savoir la mort et renaissance de nos héros. C’est une véritable catabase dans l’odyssée de nos TMNT, dans la pure tradition des épopées antiques. Tout est dedans donc !

      Concernant The Secret History of the Foot Clan, il va vraiment falloir que j’en parle d’ici la fin du mois mais pour le moment le temps me manque (à titre d’exemple il faudra 3 jours pour que cette réponse soit postée). Par chef-d’œuvre j’entends l’incroyable travail esthétique et scénaristique de Santolouco : le bonhomme débarque avec sa mini-série et met une belle claque visuelle tout en explorant au maximum l’univers des TMNT, en nous montrant que les ramifications de cette aventure vont bien plus loin que ce que l’on peut imaginer. En bref, de magnifiques planches et un très bon récit d’origine et une des meilleures mini que j’ai pu lire.

      Très content que les bannières vous plaisent ! C’est du bricolage mais je trouvais ça sympa que l’esthétique du blog soit mouvante : je pense que c’est plus rafraîchissant que de se taper X lectures avec toujours la même image en fond. Content aussi que l’écriture passe bien, elle est volontairement très impersonnelle (on ne trouvera jamais de « je » par exemple) afin que l’information soit claire et la plus objective possible (bon ça y a peut-être encore du boulot ^^), étant donné qu’à part des forums il n’y ait pas de site sur les TMNT pour la francophonie, je pense que les les lecteurs se balancent pas mal de mes états d’âme (ce qu’on retrouve beaucoup sur d’autres sites de comics) et cherchent avant tout l’information. Après rien n’empêche de discuter librement dans les commentaires ! :D

      Encore une fois, merci pour tous ces compliments et de participer à l’écriture de ce blog !

      @ très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s