Review VO : Teenage Mutant Ninja Turtles #21

01TMNT #21 a de quoi séduire : le simple fait d’évoquer le retour d’Eastman aux pinceaux en fait un numéro immanquable pour les affictionados des précédents volumes édités par feu Mirage Studio. Le père des Tortues met donc en scène un nouvel ennemi venu se frotter au célèbre quatuor, à peine remis de leur précédent combat contre Krang. Qui est donc ce mystérieux adversaire ?

Ça, malheureusement, nous le devinons assez rapidement, la physionomie du personnage ne trompera personne à part nos quatre Tortues Ninja. Cependant ce n’est pas tout à fait un défaut, passé la première impression de « non mais on sait tous qui c’est », on a le plaisir de (re)découvrir toute l’intelligence de l’écriture de Tom Waltz : pleine d’ironie, de comique de situation, etc… Le lecteur se retrouve donc de connivence avec cet assaillant inconnu et on ne peut que sourire face aux réactions des Tortues et aux provocations qu’ils lancent. On commence donc sur quelque chose de drôle pour conclure sur une note un peu plus sérieuse et touchante. Ici l’intérêt est surtout de voir la vulnérabilité de nos héros qui semblent avoir encore beaucoup à apprendre, mais on sait déjà que le temps joue contre eux et on entrevoit sans peine quelques fins dramatiques. Il faut bien comprendre que ce numéro est avant tout un épisode transitoire et qui nous prépare tout doucement au prochain arc, City Fall. Néanmoins cette issue #21 n’est pas dénuée de surprises et le twist de fin de numéro en ravira certainement plus d’un avec le retour d’un ennemi ancestral qui va désormais rejoindre les rangs de Shredder.

L’autre point fort de ce Teenage Mutant Ninja Turtles #21, comme nous l’avons dit plus haut, est les planches fabuleuses que nous offre Eastman. On ne peut que regretter de ne pas voir plus souvent son talent utilisé pour représenter des batailles épiques et mémorables, ce qui n’enlève rien au plaisir qu’on a de le voir nous dépeindre plusieurs techniques de combat avec un trait dynamique comme on les aime. Et quel plaisir de pouvoir admirer ces planches sur du papier de qualité (quand on compare avec l’espèce de PQ que peut nous servir un éditeur comme Marvel) ! Définitivement un must-have qui ne manquera pas d’arracher quelques larmes de plaisir à vos braves petites rétines.

Que penser finalement de ce TMNT #21 ? Bien plus qu’un épisode bouche-trou en attendant le prochain, nous avons là un épisode de transition parfait : il permet au lecteur une légère pause dans le récit, tout en lui annonçant ce qui l’attend dans les prochains numéros. Et ce que Waltz et Eastman nous promettent, ce n’est ni plus ni moins que l’histoire la plus ambitieuse qui ait été écrite sur la série d’IDW avec au programme le retour de Shredder, des affrontements de toute part et une conclusion dramatique. Que demander de plus ?

Publicités
Cet article, publié dans Comics VO, Reviews, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s